Gouvernement du Nouveau-Brunswick

 

Fredericton – Le Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick applaudit la signature de l’accord bilatéral entre les gouvernements provincial et fédéral visant à fournir un financement de 71 millions de dollars pour appuyer les services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants du Nouveau-Brunswick au cours des trois prochaines années. Ce financement aidera à transformer 300 garderies existantes en centres de la petite enfance et permettra de mettre en place une politique à faibles coûts pour les familles du Nouveau-Brunswick.

« Le secteur de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants est principalement mené par des femmes et composé de celles-ci, et joue un rôle crucial dans la participation des Néo-Brunswickoises au marché du travail, a déclaré la coprésidente du Conseil, Jewell Mitchell. Nous sommes heureuses de voir le gouvernement faire preuve de leadership et appuyer la croissance de services de garde de haute qualité, accessibles et abordables au Nouveau-Brunswick. »

Le financement annoncé servira non seulement à mettre en place des centres de la petite enfance et une politique à faibles coûts pour les familles, mais il permettra de créer des places supplémentaires pour les bébés et les tout-petits, de mettre en œuvre une politique d’inclusion pour les enfants ayant divers besoins, de favoriser les occasions de perfectionnement professionnel pour les éducatrices et éducateurs et d’appuyer les communautés francophones et acadiennes grâce à l’élaboration de lignes directrices relatives à l’acquisition de la langue et à l’identité culturelle.

« Même si ce financement constitue une nouvelle encourageante, certaines questions doivent encore être abordées, à savoir, notamment, si cette approche éloignera les services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants du modèle axé sur le marché pour le rapprocher d’un système considéré comme une infrastructure sociale essentielle, a expliqué la coprésidente du Conseil, Jody Dallaire. De plus, étant donné que la plupart des personnes qui accomplissent ce travail important sont des femmes, nous avons hâte de savoir si ce financement améliorera le salaire et les avantages sociaux. »

Le Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick est un organisme indépendant qui offre des conseils sur les questions relatives à l’égalité des femmes.

09-05-17

Renseignements pour les médias : Beth Lyons, directrice générale, Conseil des femmes du Nouveau-Brunswick, 506-462-5142, beth.lyons@gnb.ca